Démarche artistique – bio –


Bio


David Agius est né en 1988, vit à Béthune et travaille entre Rouen, Paris et Lille. Artiste plasticien, il prépare actuellement une thèse d’Arts Plastiques (Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne) autour de la question du seuil dans sa propre pratique artistique. Doctorant au sein de l’institut Acte, Art et Sciences (Paris-1/CNRS), il est également à l’initiative du collectif de recherche artistique Soglitude. Son travail a été présenté depuis 2010 dans des foires internationales d’art contemporain et lors d’expositions collectives ou personnelles en France.

David Agius was born in 1988, lives in Béthune and works between Rouen, Paris and Lille. Visual artist, he is currently preparing a PhD in Visual Arts (University Paris-1 Panthéon-Sorbonne) around the question of the threshold (seuil) in his own artistic practice. PhD student at the Institut Acte, Art et Sciences (Paris-1/CNRS), he also created the artistic research collective Soglitude. His work has been presented since 2010 in international contemporary art fairs and in group and solo exhibitions in France.


Démarche artistique


Depuis une dizaine d’années, David Agius travaille sur la question particulière du seuil, cet objet paradoxal qui apparait comme une « limite marquant un passage vers un autre état, ou vers une situation nouvelle ». Au travers d’une pratique multidisciplinaire, il cherche ainsi à évacuer les questions propres au corps et à s’éloigner des horizons sensibles pour souligner de nouveaux lieux où l’humain n’a pas sa place. Se creuse ainsi un interstice désanthropomorphisé, uniquement intelligible, comme une frontière, une zone spécifique, un no man’s land qu’il a appelé « seuil ».
À la manière d’un scientifique, il met au point des expérimentations permettant de recréer les conditions d’apparition du seuil. Objet protéiforme, le seuil ne se limite pas aux carcans imposés par la morphologie humaine mais déborde, parfois même au-delà du sensible. Sa démarche artistique réside dans la création de protocoles techniques, alliant photographie, vidéo et installation, qui permettent à la fois l’émergence, le développement et la captation de seuils spécifiques, révélant de facto de nouveaux horizons sensibles.

For the last ten years, David Agius has been working on the particular question of the seuil (threshold), a paradoxical object which appears as a « limit marking a transition to another state or a new situation ». Through a multidisciplinary practice, he wanted to evacuate body-specific issues and move away from sensitive horizons in order to highlight new places where human beings have no place. This creates a desanthropomorphized interstice, only intelligible, like a limit, a boundary, a specific zone, a no man’s land which he called « seuil. »
As a scientist, he develops experiments to recreate the conditions for the appearance of the seuil. As a protean object, the « seuil » is not limited to the constraints imposed by human morphology but overflows, sometimes even beyond the sensible. His artistic approach resides in the creation of technical protocols, combining photography, video and installation, which allow the emergence, development and capture of specific « seuils », revealing new sensitive horizons.


Récompenses


2017  « Prix du Jury » 100%APV 5e édition
2016  « Premier Lauréat : Prix Lens’Art Photographic 2016 »


Solo Exhibitions / Exposition personnelle


2017
« Référent : Absent » La Galerie Trampoline, Rouen (76), France


Exhibitions / Expositions collectives (sélection)


2017
« Frontière[s]», Galerie Claude Samuel, Paris, France
« Les Recombinants » Foire internationale d’Art Contemporain de Marseille « Art’O’Rama », Marseille (13), France
« Frontière[s] » Maison de la photographie, Lille (59), France
« 100% APV, cinquième édition » Galerie commune, Tourcoing (59), France
2016
« Prix LAP » Salon International des Métiers d’Arts 2016, Lens (62), France
« 100% APV quatrième édition » Galerie Commune, Tourcoing (59), France
2015
« Art Up ! » Grand Palais, Lille (59), France
« 100% APV troisième édition » Galerie Commune, Tourcoing (59), France
2014
« Du jeu dans les règles » Galerie Les 3 Lacs, Villeneuve d’Ascq (59), France
« 100% APV deuxième édition » Galerie Commune, Tourcoing (59), France
« Art Up ! » Grand Palais, Lille (59), France
2013
« 100% APV » Galerie Les 3 Lacs, Villeneuve d’Ascq (59), France
« Animato » Galerie Les 3 Lacs, Villeneuve d’Ascq (59), France
2012
« Petites mythologies personnelles » Château de Beauvoir, Écalles-Alix (76), France
« Actuellement en déplacement » Galerie Les 3 Lacs, Villeneuve d’Ascq (59), France
« Paysages divergents, acte IV » Office de tourisme, Yvetot (76), France
2011
« Portes ouvertes » Université Lille 3, Tourcoing (59), France
« Paysages divergents, acte III » Château de Beauvoir, Écalles-Alix (76), France
2010
« Paysages divergents, acte II » Château de Beauvoir, Écalles-Alix (76), France
2008
« Contaminé »,  Salle d’exposition, Lycée Jeanne d’Arc, Rouen (76), France


 

 

 

 

 

 

 

Mots clés : art contemporain, art, artiste, musée, expérimentation, seuil, moule, no man’s land, mort, mollusque, inframince, entre-deux

Tags : contemporary art, art, artist, museum, experimentation, gap, mussel, molluscs, death, inframince, in-between, no man’s land