Démarche artistique – bio –


Bio


David Agius est né en 1988, vit à Béthune et travaille entre Rouen, Paris et Lille. Artiste plasticien, il prépare actuellement une thèse d’Arts Plastiques (Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne) autour de la question du seuil dans sa propre pratique artistique. Doctorant au sein de l’institut Acte, Art et Sciences (Paris-1/CNRS) sous la direction de Sandrine Morsillo, il est également à l’initiative du collectif de recherche artistique Soglitude. Son travail a été présenté depuis 2010 dans des foires internationales d’art contemporain et lors d’expositions collectives ou personnelles en France.

David Agius was born in 1988, lives in Béthune and works between Rouen, Paris and Lille. Visual artist, he is currently preparing a PhD in Visual Arts (University Paris-1 Panthéon-Sorbonne) around the question of the threshold (seuil) in his own artistic practice. PhD student at the Institut Acte, Art et Sciences (Paris-1/CNRS) under the direction of Sandrine Morsillo, he also created the artistic research collective Soglitude. His work has been presented since 2010 in international contemporary art fairs and in group and solo exhibitions in France.


Démarche artistique


« Toute notre société s’articule autour de la notion de seuil ». Tel est le postulat radical qui guide la pratique de David Agius. Sa démarche artistique réside dans la création de protocoles techniques, alliant photographie, vidéo et installation. Ceux-ci permettent à la fois l’émergence, le développement et la captation de seuils spécifiques, révélant de facto de nouveaux horizons sensibles. Après avoir réalisé des expérimentations à caractère scientifique sur des mollusques entre la vie et la mort ou sur des bactéries s’évertuant à traverser une frontière, il s’est rendu compte que notre mode de pensée était lui-même basé sur des seuils. Ces derniers ne sont jamais contestés ou remis en question. Sans doute le moment est-il venu pour remédier à ce problème.

« Our entire society is built around the notion of a threshold. » That is the radical premise that guides David Agius’ work. His artistic approach lies in the creation of technical protocols, combining photography, video and installation. These allow both the emergence, development and capture of specific thresholds, thereby revealing de facto new sensitive horizons.
After conducting scientific experiments on molluscs between life and death or on bacteria struggling to cross a border, he realized that our way of thinking was itself based on thresholds. The latter are never challenged or questioned. Perhaps the time has come to remedy this problem.


Récompenses


2017  « Prix du Jury » 100%APV 5e édition, Tourcoing
2016  « Premier Lauréat : Prix Lens’Art Photographic 2016 », Paris


Solo Exhibitions / Exposition personnelle


2018
Entre – Mag 25 Galerie La Confection idéale, Tourcoing
2017

« Référent : Absent » La Galerie Trampoline, Rouen


Exhibitions / Expositions collectives (sélection)


2017
« Frontière[s]», Galerie Claude Samuel, Paris
« Les Recombinants » Foire internationale d’Art Contemporain de Marseille « Art’O’Rama », Marseille
« Frontière[s] » Maison de la photographie, Lille (59), France
« 100% APV, cinquième édition » Galerie commune, Tourcoing
2016
« Prix LAP » Salon International des Métiers d’Arts 2016, Lens
« 100% APV quatrième édition » Galerie Commune, Tourcoing
2015
« Art Up ! » Grand Palais, Lille
« 100% APV troisième édition » Galerie Commune, Tourcoing
2014
« Du jeu dans les règles » Galerie Les 3 Lacs, Villeneuve d’Ascq
« 100% APV deuxième édition » Galerie Commune, Tourcoing
« Art Up ! » Grand Palais, Lille
2013
« 100% APV » Galerie Les 3 Lacs, Villeneuve d’Ascq
« Animato » Galerie Les 3 Lacs, Villeneuve d’Ascq
2012
« Petites mythologies personnelles » Château de Beauvoir, Écalles-Alix
« Actuellement en déplacement » Galerie Les 3 Lacs, Villeneuve d’Ascq
« Paysages divergents, acte IV » Office de tourisme, Yvetot
2011
« Portes ouvertes » Université Lille 3, Tourcoing
« Paysages divergents, acte III » Château de Beauvoir, Écalles-Alix
2010
« Paysages divergents, acte II » Château de Beauvoir, Écalles-Alix
2008
« Contaminé »,  Salle d’exposition, Lycée Jeanne d’Arc, Rouen


 

 

 

 

 

 

 

Mots clés : art contemporain, art, artiste, musée, expérimentation, seuil, moule, no man’s land, mort, mollusque, inframince, entre-deux

Tags : contemporary art, art, artist, museum, experimentation, gap, mussel, molluscs, death, inframince, in-between, no man’s land